LIVRES

Accueil · Fiscalité · Impôt des personnes · 180% de taxes sur la bouteille d'eau

180% de taxes sur la bouteille d'eau

Nouvelle page 1

Depuis le 10 janvier 2005, le montant des écobonis (anciennes écotaxes) sur les bouteilles de plastique et les canettes ont augmenté de moitié. S'agit-il vraiment de «bonis» et sont-ils bien «éco»?

Ecoboni, cela sonne mieux qu'écotaxe. Le gouvernement laisse entendre ainsi qu'il encourage ceux qui achètent des bouteilles en verre plutôt que de pénaliser ceux qui achètent des bouteilles en plastique. Mais ce changement d'appellation, qui date d'avril 2004, est-il justifié? Pas trop.

En avril, le gouvernement a baissé la TVA sur les boissons non-alcoolisées, supprimé les accises sur les eaux minérales et diminué celles sur la limonade. En contre-partie, il a appliqué un écoboni de 9,85 cents le litre. Ce qui fait que le prix n'a pas bougé, sauf pour les bouteilles en verre, devenues moins chères.

La mesure devait être évalué en mai 2005. Mais pour des raisons budgétaires, le gouvernement a fait passer les écobonis de 9,85 à 14,5 cents sans attendre cette évaluation. Du coup, l'effet neutre sur le prix appartient au passé, comme la pertinence du terme «bonis». De plus, le gouvernement a remplacé une taxe éminemment injuste ­ la TVA ­ par une taxe... encore plus injuste. La TVA est injuste car un même taux est prélevé quelque soit le revenu du consommateur. Mais avec les écobonis, un produit bon marché est proportionnellement plus taxé qu'un produit plus cher (lire ci-contre).

22.000 fois plus taxée que certains déchets industriels

En augmentant cette taxe pour des raisons budgétaires, le gouvernement a également démontré que son but n'était pas environnemental. D'ailleurs, la mesure appliquée en avril n'avait pas eu d'influence sur les habitudes des consommateurs qui, pour des raisons pratiques, sont toujours à peine 20% à acheter des bouteilles en verre. Et d'ailleurs, n'est-on pas déjà obligé de trier les bouteilles en plastique en le jetant dans des poubelles spécifiques?

Ce serait gentil d'arrêter de culpabiliser (et saigner) la population. Les déchets ménagers du pays constituent une masse neuf fois moins importante que les déchets industriels. Certains de ceux-ci sont taxés à seulement 25 cents la tonne. Tandis que vous payez 21,7 cents pour une bouteille qui, à vide, fait 40 grammes. 22.000 fois plus.

Un gouvernement à l'écoute des gens veillerait à augmenter le pouvoir d'achat au lieu de le réduire. Il devrait commencer par supprimer cette taxe injuste, par remettre les produits pétroliers dans l'index et par abroger la loi sur la «norme salariale» qui bloque les salaires.

Marco Van Hees
Publié dans Solidaire le 12-01-2005

19.07.2008. 17:43

 

Commentaires

uftzdlgjjpt 23.08.2009. 17:11

ArBT1A mzjzwnhpraza, [url=http://qtadntjjlugy.com/]qtadntjjlugy[/url], [link=http://gfufsqsidkwx.com/]gfufsqsidkwx[/link], http://dajrrwvzltrt.com/

<< Première < Précédent [1 / 33] Suivant > Dernière >>

No commenting allowed at this time.