LIVRES

Accueil · Pouvoirs · Conflits d’intérêts : Daerden junior a touché 2,5 millions € de sa société

Conflits d’intérêts : Daerden junior a touché 2,5 millions € de sa société

L’Institut des réviseurs d’entreprise a tranché: la société de Frédéric Daerden (PS) doit abandonner son mandat de réviseur dans quinze sociétés ou intercommunales.

Chez les Daerden, on est réviseur de père en fils. En 2001, le ministre Michel Daerden a revendu au gamin, Frédéric, les parts de sa société DC & Co. Une activité florissante. Un réviseur est chargé d’éplucher les comptes d’une entreprise et de certifier leur conformité. C’est obligatoire pour toute entreprise comptant plus de cent travailleurs ou dont le chiffre d’affaires dépasse 7,3 millions d’euros.

L’été passé, lorsque Frédéric Daerden est devenu bourgmestre d’Herstal, des voix s’étaient élevées contre le risque de conflits d’intérêts. Notamment celles des élus PTB Nadia Moscufo et Johan Vandepaer, au conseil communal du 29 juin. Le nouveau bourgmestre avait répondu qu’il tenait à garder ses fonctions au sein de la société, pour ne pas dépendre professionnellement de la seule politique. Mais sept jours plus tard, il démissionnait malgré tout de sa fonction d’administrateur délégué de DC & Co.

Cela n’a pas empêché l’Institut des réviseurs d’entreprise d’intervenir dans l’affaire, ce 20 mars. Sa commission de discipline a estimé que DC & Co devait abandonner son mandat dans quinze sociétés. Frédéric Daerden est allé en appel (suspensif) contre cette décision, faisant valoir qu’il n’exerce plus de fonction dans DC & Co.

C’est vrai... officiellement. Mais c’est toujours sa société, puisqu’il en est l’actionnaire principal. Il détiendrait même 99,6% du capital (747 des 750 parts). Nous avons examiné les comptes annuels déposés à la Banque nationale et, surprise... DC & Co a versé 785000 euros à ses actionnaires pour 2006 et 1,8 million pour 2005. Si l’on compte 99,6% de cette somme, Frédéric Daerden a donc touché 2574660 euros en deux ans (auxquels il faut ajouter, jusque juillet 2006, sa rémunération d’administrateur délégué).

Une activité florissante, on vous le disait. Il faut dire que beaucoup de clients de la société sont, disons... très proches. Parmi eux, il y a une trentaine d’intercommunales, dont 19 en province de Liège. Il y a aussi 17 sociétés de logements sociaux, dont 15 en province de Liège. Y compris la Coopérative régionale de logement de... Herstal. En tout, la commune dirigée par Frédéric Daerden participe à 9 sociétés clientes de DC & Co. Cette dernière est aussi réviseur de la société de logement du Plateau à Ans. Or, papa (Michel Daerden) est bourgmestre empêché de ladite commune et tonton (Jean-Louis Daerden) vice-président de ladite société de logement. Et il y a aussi des sociétés liées à la Région wallonne, où papa est ministre.

Mais pour les Daerden, tout cela est on ne peut plus normal. Il est vrai que dans les baronnies du Moyen Âge, le seigneur pouvait posséder à la fois le four et le moulin...

Marco Van Hees
Publié dans Solidaire le 18 avril 2007

09.09.2008. 23:45

 

Commentaires

usssizxsns 14.07.2009. 01:24

b2h4H9 qayfdssivzhu, [url=http://clbpxstpbjzu.com/]clbpxstpbjzu[/url], [link=http://yindehglhhil.com/]yindehglhhil[/link], http://ehcgkhkudzpc.com/

<< Première < Précédent [1 / 2] Suivant > Dernière >>

No commenting allowed at this time.