LIVRES

Accueil · Antisocial · Salaires · Les salaires pourraient augmenter de 1.000 € brut par mois

Les salaires pourraient augmenter de 1.000 € brut par mois

C'est la crise ? Les entreprises vont mal ? Les marges sont trop faibles pour pouvoir augmenter un peu sérieusement les salaires ? Voici la démonstration de l'inverse.

En 1981, les bénéfices des entreprises atteignaient 8 milliards €. Aujourd'hui (2006) ils arrivent à 61,5 milliards €. Mais bien sûr, d'une part l'argent n'a plus la même valeur, d'autre part, la richesse produite (PIB) a pas mal augmenté. Il faut donc voir la part des bénéfices dans le PIB.

En 1981, les bénéfices des entreprises prenaient 9% du PIB, contre 19% aujourd'hui. Si elles se contentaient des 9% qu'elles avaient en 1981, les entreprises dégageraient 32 milliards € pour leurs salariés. Divisés par les 2,6 millions de travailleurs du secteur privé, cela fait plus de 12.000 € brut par travailleur. Mille euros par mois !

Comme le salaire moyen est de 32.868 € brut par an, cela fait une augmentation de 36%.

14.01.2009. 23:20

 

Commentaires

Christine 28.01.2009. 12:17

Effectivement ! Depuis 1981, les bénéfices des entreprises ont été multipliés par 7,5, alors que le salaire moyen d'un ouvrier n'a été multiplié que par 2,3. Pendant ce temps, le PIB a été multiplié par 3,6.

Les détenteurs du capital sont devenus des ogres. C'est ce qui a provoqué les problèmes actuels. C'est leur crise à eux. Avec un excédent brut d'exploitation aussi élevé que la somme de tous les salaires et traitements bruts, il y a de la marge, plus que nécessaire pour gérer la crise sans toucher ni à l'emploi, ni aux salaires, ni à la sécurité sociale. Les travailleurs ne doivent pas s'en laisser compter. Au contraire, si les bénéfices avaient été mieux répartis entre tous les acteurs de l'économie, la crise ne serait pas ce qu'elle est. Le capital s'est enrichit comme un cancer, au point de s'étouffer lui même.

Pendant ce temps, les petits salaires, les allocations de chômage et pensions ont progressé moins que l'évolution du coût de la vie. Tout un pan de la société sombre dans une noire pauvreté. Voilà ce qui devrait émouvoir !

Une juste répartition des revenus dans une société solidaire serait nettement plus profitable à l'humanité que la sanctification actuelle de l'économie libéralisée que l'on dit de marché.

<< Première < Précédent [1 / 3] Suivant > Dernière >>

No commenting allowed at this time.